Flash d'information

Championnats suisses de dressage

toutes les lauréates seront présentes sur le «Schänzli»

 
Les championnats suisses de dressage auront lieu du 30 juin au 2 juillet 2017 sur le Schänzli bâlois. Toutes les tenantes du titre des catégories Elite, Jeunes Cavaliers, Juniors et Poneys – avec, en tête de liste la multiple championne suisse et tenante du titre Marcela Krinke Susmelj, qui montera cette année Smeyers Sopran – seront au départ . Estelle Wettstein, la toute nouvelle numéro 1 du classement mondial de la catégorie des Jeunes Cavaliers, sera également présente – et ce dans deux catégories, puisqu’elle participera chez les M25 et les Jeunes Cavaliers.





 

Des monuments du saut d'obstacles sous la Tour Eiffel

La Tour Eiffel est le monument parisien attirant le plus grand nombre de touristes chaque année en France : environ 7 millions ! Une attraction qui semble également s’exercer sur les cavaliers. Pas forcément par la quantité, mais assurément par la qualité ! L’essentiel des grands cavaliers de ce monde, les monuments de ce sport, seront au Champ de Mars du 30 juin au 2 juillet pour la prestigieuse étape parisienne du circuit Longines Global Champions Tour.

Certes, le Longines Global Champions Tour est un circuit fort convoité par tous ces champions du saut d’obstacles mondial : un programme sportif original et passionnant à courir avec cette combinaison d’une épreuve par équipe, la Global Champions League, et d’un Grand Prix individuel.

Un plateau d’exception
A commencer par le plus titré d’entre eux, et le plus titré de tous les temps, l’Allemand Ludger Beerbaum, l’homme aux 21 médailles, dont 4 en or olympiques, légende vivante de ce sport. A Paris, Beerbaum présentera celui qu’il a choisi pour être son successeur, le jeune Christian Kukuk. Mais c’est également un autre Allemand, nommé Christian Ahlmann, que le public attendra, alors qu’il vient de remporter le Grand Prix de Saint-Tropez (devant le Belge Jérôme Guéry qui sera également à Paris). D’autres cavaliers allemands se rendront également au Champ de Mars, Daniel Deusser, actuel n°2 mondial, et Marcus Ehning, le « Centaure ».

 
« Nos » médaillés d’or
Mais le public français n’aura d’yeux que pour « ses » Champions olympiques de Rio qui les ont fait vibrer en août dernier. Ces quatre médaillés d’or, Pénélope Leprévost, Roger-Yves Bost, Kévin Staut et Philippe Rozier, reviendront à Paris pour, peut-être, remercier ce formidable public avec une victoire dans le Grand Prix ! A moins que cette victoire soit la revanche de Simon Delestre et Hermès Ryan qui a retrouvé sa forme d’avant Rio en se classant récemment second du LGCT de Cannes ! L’Espagnol Sergio Alvarez Moya, sera aussi à Paris et attention, les sportifs espagnols ont l’habitude de briller dans la capitale française !

Un autre cavalier fort de succès en ce moment sera à garder à l’œil, l’Italien Lorenzo De Luca, nouveau n°4 mondial. Côté américain, les femmes ont répondu présentes à l’invitation : Georgina Bloomberg, Audrey Coulter, Jennifer Gates, Lauren Hough, Lucy Davis ou encore Laura Kraut, la meilleure cavalière du monde.

Pour faire bref, 17 cavaliers du Top 20 et tous les cavaliers européens du Top 10 mondial (FEI Longines Ranking) seront à Paris pour un programme sportif qui proposera un événement phare par jour : « Le Prix Renault ZE – Record de Saut en Hauteur sera le moment fort du vendredi avec 2,05 m à battre. Le LPEJ accueillera pour la première fois sur le Champ de Mars la Global Champions League qualifiant également pour le Grand Prix qui se courra samedi.. Puis, le dimanche, le Massimo Dutti Eiffel Challenge, un Grand Prix avec barrage aux couleurs de la fashion week. Sans oublier le CSI 1* avec nos graines de champions, notamment les filles de Pénélope Leprévost et Patrice Delaveau, Eden et Valentine, ainsi que nos acteurs-cavaliers Guillaume Canet et Marina Hands », explique Virginie Coupérie-Eiffel, fondatrice de cet événement équestre hors des sentiers battus.


LE DRESSAGE À L’AFFICHE POUR LA DEUXIÈME ANNÉE CONSÉCUTIVE
Genève, le 14 juin 2017 – Après le succès des épreuves de dressage l’an dernier, les
organisateurs du Concours Hippique International (CHI) de Genève sont heureux d’annoncer
que la discipline sera à nouveau au programme de la manifestation, du 7 au 10 décembre
prochain, à Palexpo. Et celle-ci sera désormais de niveau cinq étoiles.
Les cavaliers de dressage ont de quoi se réjouir ! Ils pourront à nouveau se donner rendezvous
en décembre prochain sur la plus grande piste indoor du monde, à Genève. Grâce au
soutien de Jiva Hill Stables, un domaine équestre situé en France voisine, le dressage est à
nouveau au programme et devient un CDI5*, le sommet au niveau international. Quatre
disciplines seront ainsi à l’affiche cette année encore, ce qui permettra de proposer un festival
équestre indoor unique en Europe.
Souvent comparée à un art, la discipline n’en demeure pas moins une compétition. Trois
épreuves se disputeront dans le cadre du CHI de Genève. Le Grand Prix du vendredi permettra
de départager les cavaliers pour les deux épreuves du samedi, à savoir le Grand Prix Spécial
(matin) et la Reprise libre en musique (après-midi). Au total, quelque 16 cavaliers seront au
départ.
Les spectateurs présents en décembre dernier à Palexpo se souviennent encore de l’aisance
avec laquelle la cavalière allemande Isabell Werth, multiple médaillée olympique, avait
remporté la Reprise libre en musique avec Emilio. Ainsi que de la Genevoise Antonella
Joannou, qui avait épaté public et jury pour se classer au final quatrième avec son fidèle Dandy
de la Roche CMF CH. Si les noms des cavaliers engagés ne sont bien évidemment pas encore
connus, il va sans dire que le public du CHI de Genève peut être assuré de voir évoluer
plusieurs stars de la discipline.


Informations aux médias
Corinne Druey, chef de presse, se tient volontiers à votre disposition au 021 312 82 22.